Les arts et la culture
-Cinéma-

Présentation - Cinéma

Lancée dans les années 1950 par l’œuvre pionnière du premier cinéaste acadien, Léonard Forest, la production cinématographique acadienne est surtout marquée par le documentaire, qui a grandement bénéficié de l’établissement à Moncton en 1974 du studio documentaire Acadie de l’Office national du film. Les films produits par Renée Blanchar, Ginette Pellerin et Cécile Chevrier par exemple témoignent de l’importance de ce genre pour le cinéma acadien. Côté fiction, le premier long métrage de fiction acadien, Le secret de Jérôme (1994), a été réalisé par Phil Comeau, de la Baie Sainte-Marie en Nouvelle-Écosse. Il ne faut pas non plus oublier que des maisons de production telles les productions du Phare-Est de Moncton ont été mises sur pied et réalisent chaque année des films abordant les différentes réalités acadiennes. L’industrie cinématographique en Acadie bénéficie en outre de la visibilité que lui donne, depuis 1987, le Festival international du cinéma en Acadie (FICFA), qui lui ouvre l’univers de la francophonie et même d’ailleurs.


Biographies - Cinéma

Bettie Arseneault
Renée Blanchar
Rodolphe Caron
Herménégilde Chiasson
Phil Comeau
Léonard Forest
Rodrigue Jean
Monique LeBlanc
Serge Morin
Marc Paulin
Ginette Pellerin
Anne-Marie Sirois