Document
notice



Format texte
Page précédente
Page suivante




Le mariage chez les Mi'kmaq vu par les Français

Le point de vue de Pierre Biard

Auteur de la première des Relations des Jésuites en Nouvelle-France, le missionnaire Pierre Biard vécut en Acadie de 1611 à 1613 et fut témoin cette même année de la destruction de la petite colonie française par l’expédition anglaise commandée par Samuel Argall de Jamestown en Virginie, établissement anglais créé en 1607. Le jésuite Biard était très critique de ses contemporains français ainsi que des Amérindiens qu’il rencontra au Nouveau Monde.

À l’instar de Marc Lescarbot, il eut l’occasion d’assister à des mariages amérindiens, mais formula une perception beaucoup plus critique de ces coutumes mi’kmaq que celle que nous a laissée le poète de la Nouvelle-France.



Extrait de l'oeuvre de Pierre Biard :

Relations des Jésuites, 1611-1636, Tome 1, Montréal, Éditions du Jour, 1972, p.13.





Format texte
Page précédente
Page suivante




Source : Équipe de production