Axe 1 : édition 1 > Document






Membertou ( ? - 1611)

Selon les écrits de Marc Lescarbot, le chef Mi'kmaq Membertou aurait assisté vers sa trentième année à l'arrivée de Jacques Cartier au Canada en 1534, ce qui lui donnerait une centaine d'années lors de l'arrivée du sieur de Mons et de Champlain à l'Île Sainte-Croix en 1604. Les exploits que lui attribue Lescarbot lors d'une bataille en 1607 laissent cependant croire que l'âge du sagamo Mi'kmaq aurait été grandement exagéré.

Le rôle de Membertou dans l'établissement des Français à Port-Royal est toutefois bien réel, et le chef Mi'kmaq et les siens se révéleront de précieux alliés, allant même jusqu’à protéger et maintenir l’établissement durant l'absence de trois ans des Français. En 1610, Membertou sera à la tête du premier groupe d’Amérindiens à être baptisés; on lui donnera le prénom d'Henri, en l'honneur du roi de France Henri IV.