Axe 1 : édition 2 > Document






Mathieu de Goutin (vers 1663 - 1714)

Mathieu de Goutin débarque à Port-Royal en 1688 à titre de lieutenant général de la justice en Acadie. Il se marie peu de temps après son arrivée avec Jeanne Thibodeau, fille de Pierre Thibodeau et de Jeanne Thériot. Ce Pierre Thibodeau était l’un des meuniers les plus prospères d’Acadie et fut à l’origine de l’établissement de Chipoudie. Le gouverneur de l’Acadie, le sieur de Meneval, qualifia le mariage de de Goutin comme étant sot car il avait épousé la fille d’un paysan alors que par ce mariage, de Goutin s’alliait à l’une des plus importantes familles pionnières de l’Acadie.

Suite à la capture de Port-Royal par Sir William Phips en 1690, de Goutin est fait prisonnier puis relâché. Après un bref séjour en France en 1692-1693, il retourne en Acadie où il demeure le premier fonctionnaire de la colonie. Souvent porté aux conflits, de Goutin se créera de nombreux ennemis, dont le gouverneur de l’Acadie, Mombeton de Brouillan. Suite à la capitulation de Port-Royal à l’automne de 1710, de Goutin et sa famille passent en France. En 1714, il est nommé écrivain du roi à Louisbourg où il s’installe avec son épouse Jeanne et ses nombreux enfants. Il y décède le jour de Noël de la même année.