page



INDIGNE
- 262 -
INVENTIONNER

tout excès se rend incommode et désagréable en conversation». (MONTAIGNE).

   INDIGNE. Subst. Mauvais garnement: Va-t'en, indigne que tu es. L'Académie donne le mot comme substantif, mais avec la remarque qu'il est familier. Il est plutôt recherché, ici.
   «Valère est un indigne», dit Regnard dans Le Joueur (acte V, scène I). «Quelque rancon qu'il assigne / Rien n'y vaudra, il est indigne / A faire satisfaction». (Mystère de la Passion). Cette manière de dire a cours en Acadie.

   INDISABLE. Qui ne peut être dit, qu'il n'est pas bienséant de dire.

   INDULGENCIER. Terme ecclésiastique. Bénir un objet de piété et y attacher des indulgences. Ce mot nous vient des missionnaires.

   INFÂME. Prend, quelquefois, un sens adouci, comme dans cette lettre de Mme de Sévigné: «Mlle de Méri vous trouvera trop généreuse..., et moi bien vilaine, bien infâme»; Cet enfant est infâme: est dissipé, est insupportable.

   INGOT. «On nomme ici (à l'Isle-aux-Coudres, Canada) ingots des cornets de sucre du pays». (CASGRAIN).

   INNOCENT. Ce mot a le sens de faible d'esprit, d'imbécile, tout comme en France, davantage même.
   Sir Walter Scott dit, qu'en Écosse, on donne aux fous le nom d'innocents. «Pray, innocent». (SHAKESPEARE, King Lear, III, 6).

   INNOCENTERIES. Choses niaises.

   INQUIET. Le t sonne.

   INQUIÉTER (S'). Se soucier, se mettre en peine: Je ne m'inquiète pas de toi, ni de tout ce que tu pourras faire
contre moi; Je ne m'inquiète pas d'y aller; Ça ne m'inquiète pas que tu le dises; Il a mal parlé de vous. — Je ne m'en inquiète pas; «Il ne s'inquiétait point de cela». (MOLIÈRE, M[onsieur] de Pourceaugnac, acte III, scène II).
   L'Académie donne le mot, mais pas tout à fait avec le sens qu'il a ici.

   INSOUFFRABLE. Insupportable: «Comme tel vice soit à Dieu comme insouffrable». (CHRISTINE DE PISAN).

   INSTINCT. Un bedeau me dit un jour: Je connais tous les instincts de la messe.
   «Ainsi doit la personne considérer les instincts divins et inspirations du Saint-Esprit». (Rapporté par Godefroy).
   Bossuet ([Six] Avertissements aux Protestants [sur les lettres du ministre Jurieu contre l'«Histoire des variations»]) écrit: «Une inspiration, un instinct, venu du Saint-Esprit».

   INSULTE. Subst. masc. Il y eut contest[ation], au XVIIe siècle, sur le genre de ce mot. On le trouve masculin dans Corneille, Boileau, etc.
   «C'est là qu'on se plait de faire le grand par le mépris de toutes les lois, en faisant un insulte publique à la pudeur du genre humain».

   INTERROGATION. Nous avons plusieurs formules d'interrogation. La plus respectueuse est ? La moins est hein? Il y a aussi dans un autre ordre quoi, pourquoi et à cause: À cause que tu l'as frappé?

   INVECTIMER. Invectiver, accabler d'injures. Peut-être est-ce une déformation analogique, due à l'influence de victime.

   INVENTIONNER. Inventer. Formé sur invention. S'inventionner de faire une chose, c'est se mettre dans la tête de faire une chose: Ne




Source : POIRIER, Pascal. Le Glossaire acadien, édition critique établie par Pierre M. Gérin, Moncton, Éditions d'Acadie; Moncton, Centre d'études acadiennes, 1993, 500 p.