page



MARIER
- 296 -
MARRAIN

comme un dragon de Sainte Magrite».
   On ne dit guère autrement chez le populaire de France.

   MARIER. Épouser, se marier avec. En français académique, un père marie sa fille, mais un garçon épouse, ou se marie avec une jeune fille.
   Avons-nous pris l'expression de l'anglais to marry? Il peut se faire. N'empêche que ce verbe s'emploie activement, comme ici, en Belgique, dans le parler dialectal de France et même à Paris, chez les faubouriens.

   MARIGOT. «Courir le marigot, c'est lorsque les pêcheurs vont se cacher en quelque petite ance de terre, ou à l'abri des rochers, au lieu d'aller sur les fonds... Et là il fait du feu pour rostir du maquereau et faire bonne chère». (DENYS, vol. 2, p. 189).

   MARINGOUIN. Le maringouin d'Amérique est un diptère, assez petit, de la famille des culicidés. Correspond au cousin de France. Maringouin est à l'Académie.
   Le mangeux de maringouins est l'engoulevent d'Amérique.

   MARIONNETTES. Mis devant un phénomène à peu près nouveau pour eux, les aurores boréales, les Canadiens les ont appelées marionnettes. Les Acadiens les désignèrent, et les désignent encore, du nom moins poétique de lances (voir ce mot): Allons voir danser les marionnettes.
   Marionnette est également le nom d'un oiseau aquatique, que Ganong appelle bufflehead duck.
   Je n'ai jamais ouï le mot, mais Baird, Brewer, Ridgeway assurent l'avoir entendu de la bouche des Acadiens de la Louisiane...

   MARLE. Merle; peut-être le rouge-gorge; le red brested thrush des Anglais. Les anciens Français de France prononçaient comme nous: marle.
   «Item, vueil que le jeune marle». (VILLON).
   MARLOUNE. Sorte de mocassin.

   MARMOUNER. Marmotter; parler confusément: «Ils marmonnent grand renford de légendes et de psaulmes». ([RABELAIS], Gargantua); «S'il marmounait, c'estoyent jeux de la bazoche». (Pantagruel).
   Le mot est dans Marot. «Il leva la tête... et se mit à marmouner tout bas ses oremus». (SAND, [Les] Maîtres sonneurs). «Une lanterne vacillante qu'accompagne un marmonnement de parler». (TINAYRE, L'Ombre de l'Amour).
   Nous disons aussi, dans le même sens, marmouser et marmuser. On trouve marmuze dans la Conférence de Janot et Doucet.
   «Le délai de produire la fille de la duchesse d'Orléans commença à faire marmuser». (SAINT-SIMON).

   MARMOUSIN. [Marmouset], petit garçon.

   MARON. Marabout, bourru: Quel chat maron! Quel homme revêche!

   MAROTTE. Chose très grosse: Quelle marotte d'homme! Tu parles d'une marotte!
   Aux sémantistes d'expliquer cette altération de sens, cette perversion du mot marotte.

   MAROTTER (Se faire). Se faire rosser.

   MARQUE (Faire sa). Faire son chemin dans le monde; laisser un bon renom, réussir: Ce gaillard-là fera sa marque. Anglicisme.

   MARQUER. Inscrire dans un livre de compte, noter: Marquez ça à mon compte, dira un client qui achète un objet à crédit c.-à-d., entrez cela à mon débit. C'est un pur anglicisme.

   MARRAIN. Merrain: bois de construction. L'Académie veut que le merrain soit du «bois de chêne fendu en menues planches». En Acadie, en




Source : POIRIER, Pascal. Le Glossaire acadien, édition critique établie par Pierre M. Gérin, Moncton, Éditions d'Acadie; Moncton, Centre d'études acadiennes, 1993, 500 p.