page



  LE GRAND DÉRANGEMENT vii
pères tombèrent, le 5 septembre 1755, dans l'infâme guet-apens que Winslow leur tendit. C'est là que devait avoir lieu, cette année, le huitième congrès général des Acadiens de tout le Canada et des États-Unis. La date en avait été fixée pour 1920, mais il a fallu la remettre à la présente année à cause de la maladie du Président, M. le sénateur Poirier. Mais, hélas, la santé de ce grand patriote ne lui permit pas de présider ce congrès du souvenir qui a eu lieu non à la Grand-Prée, mais à la Pointe-de-l'Église, à la Baie Sainte-Marie, d'où les congressistes se sont rendus à la Grand-Prée prendre possession du terrain où était l'église de Saint-Charles en 1755.

D'après des arrangements faits en 1919, le dévoilement de la STATUE d'Évangéline devait se faire en même temps que ce congrès. Le congrès acadien n'ayant pas [eu] lieu en 1920, la compagnie du chemin de fer du Dominion Atlantic a profité de la présence des délégués de la Presse Impériale pour faire ce dévoilement le 29 juillet 1920.

On trouvera aux derniers appendices de plus amples détails sur le Parc de la Grand-Prée et la STATUE d'Évangéline.

***

Le travail que je soumets humblement au public fournira des données sûres à ceux qui se livrent à l'étude de cette partie de l'Histoire de l'Acadie.

Dans les pages qui vont suivre, le lecteur trouvera de nombreux extraits de documents tirés de multiples volumes de pièces officielles déposées aux Archives publiques du Canada. L'étude de ces extraits, pour la plupart inédits, contribuera, je n'en doute pas, à jeter de la lumière sur une question si diversement interprétée.

J'y ajoute de nombreux appendices d'une grande valeur historique. J'attire l'attention du lecteur sur l'appendice B, où il trouvera des éclaircissements tout nouveaux sur la dernière partie de la fameuse lettre du chevalier Thomas Robinson du 13 août 1755, à Charles Lawrence, le kaiser qui commandait alors à Halifax.

La construction d'une église dans le Parc de la Grand-Prée, l'érection de la STATUE d'Évangéline - don gracieux de la compagnie du Dominion Atlantic - la nomination de deux évêques Acadiens au Nouveau-Brunswick et la prise de possession d'un terrain à la





Source : GAUDET, Placide. Le Grand Dérangement : Sur qui retombe la responsabilité de l'Expulsion des Acadiens, Ottawa, Ottawa Printing, 1922, 84 p.