page



 
LE GRAND DÉRANGEMENT



CHAPITRE PREMIER.

Rôle infâme de Winslow à la GRAND-Prée.

La déportation des Acadiens a-t-elle été ordonnée par le roi d'Angleterre ou par quelques-uns de ses ministres? Si on se base sur le texte du document que le lieutenant-colonel John Winslow * lut, le 5 septembre 1755, aux Acadiens réunis dans l'église de Saint-Charles de la GRAND-Prée par sa sommation péremptoire du 2 du même mois, on ne peut répondre que par l'affirmative.

En effet, Winslow débute par ces paroles: "J'ai reçu de Son Excellence le gouverneur Lawrence, ? les instructions du roi, que j'ai entre les mains." Et plus loin il ajoute: "Je vais faire connaître les instructions et les ordres de Sa Majesté, qui sont que vos terres et vos maisons et votre bétail et vos troupeaux de toutes sortes, sont confisqués au profit de la Couronne, avec tous vos autres effets, excepté votre argent et vos mobiliers, et que vous-mêmes vous devez être transportés hors de cette province. Les ordres péremptoires de Sa Majesté sont que tous les habitants de ces districts soient déportés." 1

Voilà un langage net et sans ambiguïté. C'est, d'après Winslow, le roi d'Angleterre qui a ordonné la déportation des Acadiens. Or, puisqu'il en est ainsi, comment se fait-il que Winslow ait pu omettre d'inscrire dans son journal "les instructions et les ordres du roi" à cet effet? Il les a "entre les mains," dit-il, et on est en droit de se demander pourquoi ne les trouve-t-on pas dans son journal où il insère tous les documents qu'il reçoit et ceux qu'il écrit, ainsi que les événements de chaque jour.

N'oublions pas que Winslow était un officier militaire et qu'il lui fallait obéir aux ordres formels qui lui étaient donnés par le commandant en chef de la province. Mais, d'intelligence avec le


* John Winslow, soldat américain, né à Plymouth, Mass., le 27 mai 1702, décédé à Hingham, Mass., le 17 avril 1774.
? Charles Lawrence, né à Plymouth, Angleterre, le 14 décembre 1709 et décédé à Halifax le 19 octobre 1760.
(1) Journal of Colonial Winslow, publié en 1883 et 1885 dans les volumes III et IV des Collections de la Société Historique de la Nouvelle-Écosse.




Source : GAUDET, Placide. Le Grand Dérangement : Sur qui retombe la responsabilité de l'Expulsion des Acadiens, Ottawa, Ottawa Printing, 1922, 84 p.